Accueil > Disques > Rêves inachevés

Rêves inachevés



2018 Soupir Editions (2 CD)
ƒƒƒ Télérama

Poèmes et pièces pour piano. Michèle Bernard, récitante, Joao Paulo Santos, piano.

Poèmes de Sabine Sicaud
Musiques de Lili Boulanger, Gabriel Dupont et Guillaume Lekeu

Le destin empêche parfois les créateurs de donner la pleine mesure de leur vocation artistique et de permettre un plein épanouissement de leur génie. À l’écoute de leurs œuvres, nous nous prenons à imaginer ce qu’ils auraient pu créer si la vie leur en avait laissé le temps. Ainsi, au début du XXe siècle, Sabine Sicaud nous faisait partager son univers poétique visionnaire, auquel la maladie devait mettre un terme alors qu’elle n’avait que quinze ans. Ce n’est pas seulement la fraîcheur de l’enfance que l’on retrouve dans ses écrits, mais une poésie réelle dont la maturité ne cesse de nous surprendre. Lili Boulanger a écrit une musique profonde et inspirée tout au long des vingt-quatre ans de sa brève existence où elle dut constamment lutter contre une santé défaillante. C’est à vingt-quatre ans également que Guillaume Lekeu décède, laissant derrière lui une œuvre dense et prometteuse. La maladie rythmera chaque instant de la vie de Gabriel Dupont et les titres de ses pièces parlent d’eux-mêmes (Les Heures dolentes). Quant au compositeur portugais António Fragoso, il nous quittera à l’âge de vingt-et-un ans, emporté par la grippe.
Michèle Bernard et le pianiste portugais João Paulo Santos rendent ici hommage à ces artistes qui ne purent hélas achever leurs rêves…

Le Disque 1 (paroles parfois précédées d’une courte introduction au piano) est consacré à 32 brefs poèmes de Sabine Sicaud (née en 1913) récités par Michèle Bernard.
Le Disque 2 propose 16 pièces pour piano. Antonio Fragoso (1897-1918) est représenté par 4 pièces classiques : Preludio, Berceuse, Dança, Nocturno.

Critique Télérama : http://michelebernard.net/Reves-inacheves-Critique-Telerama

Contact

Michèle Bernard
Plan |
Facebook Musiques à l'Usine Vocal 26 production